Sélectionner une page

L’histoire de la Cité Scolaire Brocéliande : un lien indéfectible avec les Ecoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan.

1962 – 1967 : la réalisation du projet

L’ouverture de la Cité Scolaire en 1967 est l’œuvre de la volonté du Général Alain de Boissieu, gendre du Général de Gaulle.

Le lycée Brocéliande de Guer a été construit en 1966 pour être un des trois établissements scolaires du camp militaire de Saint-Cyr Coëtquidan. Seul lycée public des territoires du nord-est du Morbihan, il accueille un public beaucoup plus large que celui des seuls enfants de militaires dans un grand parc de près de 12 ha.

Ses bâtiments sont représentatifs des constructions industrialisées des années 1960, dont le brutalisme est atténué par une décoration soignée et le cadre paysager. Ses barres s’insèrent dans un grand parc boisé qui prolonge la légendaire forêt de Brocéliande. Son gymnase est construit sur une parcelle située quelques dizaines de mètres au sud de l’établissement.

L’équipe qui a construit l’établissement a été agréée par le ministère, lors du concours « conception-réalisation » de 1962. Les plans du lycée ont été donnés par Georges Massé, architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux, assisté de de ses associés, Pierre Bigot et Fernand Roy, de Max Doignon-Tournier, architecte DPLG, et de Jean Monge, architecte des Bâtiments civils et Palais nationaux.

Une évolution en 2018 avec le nouvel internat

Le service de restauration du lycée a été restructuré en 1991, selon les plans de l’architecte Jean-François Brilhaut. Les internats l’ont été également, mais l’inadaptation des grandes barres industrialisées des années 1960 aux exigences d’hébergement modernes a conduit le Conseil régional à édifier un nouvel internat.

Ouvert à la rentrée 2018, il est l’œuvre de l’architecte breton David Cras.

Le 1% artistique

La décoration du lycée est composée de deux œuvres : une sculpture métallique, dans la petite cour entre les bâtiments D et E et une sculpture en béton recouverte de mosaïque, figurant un éléphant, au milieu de l’axe central, près de l’entrée principale.

Elles ont été réalisées, respectivement, par les sculpteurs Robert Couturier (1905-2008) et Roger Lersy (1920-2004), également au peintre, lithographe et compositeur.

Les architectes ont eux aussi été soucieux de décorer les bâtiments. La mosaïque murale sur la façade ouest de la loge d’accueil est une originale composition géométrique, faite de tesselles reprenant les différentes couleurs utilisées pour le parement des façades de l’établissement. Certaines entrées sont accompagnées de panneaux en béton sculpté.

... et actualités

Pas d'évènements prévus pour le moment.

2020, C’est reparti pour le Goncourt des lycéens !

2020, C’est reparti pour le Goncourt des lycéens !

Le lycée Brocéliande (Guer) et le lycée Mendès-France (Rennes) s’associent pour animer le Journal Du Goncourt Des Lycéens. Anciens jurys 2019 du Goncourt des lycéens, les élèves des deux établissements mutualisent leurs expériences.

lire plus