Rencontre professionnels / élèves

Jan 18, 2019 | Actualités

Rencontre professionnels / élèves

En ce jeudi après-midi du 29 novembre, 90 élèves allant de la Seconde à la Terminale ainsi que Mme LEDUC qui a organisé l’opération pour le lycée, accompagnée de Mme HEURTAUX, se sont retrouvés en salle vidéo du CDI afin de rencontrer et échanger avec sept ingénieurs ou élèves en école d’ingénieurs.

Déroulement de l’après-midi

Dans un premier temps, Mr. le Proviseur a ouvert l’après-midi en faisant un discours pour présenter le métier d’ingénieur. Ensuite, Soazig BOUILLET (étudiante en 1ère année du cycle ingénieur à l’INSA), Magali Benchikhoune (Ingénieure en nucléaire, management), Pâmela CATRINQUE (Ingénieure en génie électrique), Cécilia CHRISTEN (Chargée d’affaires, Exploitation des réseaux fibre optique), Vincent DENIS (Ingénieur aérospatial), Mylène LALANDE (Ingénieure géologue), Alexia LOPEZ (Consultante en projet durable, Ingénieure) et Héloïse ROLLAND (Dr. Ingénieure Matériaux- Mécanique) se sont présentés, en évoquant brièvement leurs études et leur vie professionnelle. Les élèves se sont ensuite répartis en huit groupes afin de pouvoir discuter plus longtemps et plus précisément avec 4 des intervenants. Échanges, partages d’expériences ont été le mot d’ordre de ces tables rondes. Les élèves ont pu poser des questions sur leurs études, leur métier d’ingénieur. Ils ont pu découvrir des parcours très différents les uns des autres ainsi que la diversité qu’offrait le métier d’ingénieur au quotidien. Pour conclure l’après-midi, un élève de chaque groupe a pu exposer aux élèves des autres groupes un sujet autour duquel il a échangé avec chacun des intervenants. Mr le Proviseur s’est enfin exprimé pour conclure l’après midi.

Présentation du métier

Voilà ce que nous avons pu en retenir : Tout d’abord, le statut d’ingénieur a 1000 visages. Ce métier correspond principalement à un niveau d’études d’au moins 5 ans. C’est un métier dans lequel on se spécialise et qui permet d’accéder à de nombreux domaines très spécialisés. Le principe reste cependant le même : améliorer, innover et aussi manager. La plupart des ingénieurs sont amenés à travailler en équipe. Le management prend donc une part importante de la vie d’un ingénieur. De nombreuses compétences non travaillées au lycée prennent alors une place nouvelle de premier ordre avec notamment les sciences de l’ingénieur qui seront d’ailleurs proposées au lycée avec le nouveau bac dès 2019. Les ingénieurs que nous avons rencontrés ont tous eu un bac S mais ensuite ils ont fait des parcours très divers. On peut très bien passer par une prépa classique, une prépa intégrée, un IUT, l’université. Il n’y a pas de parcours prédéfini pour devenir ingénieur. Certaines matières au lycée sont particulièrement importantes pour envisager des études d’ingénieur. Les mathématiques et les sciences sont en effet le socle du raisonnement : ces matières permettent de répondre à des problèmes, de s’adapter à de nouvelles situations, de vérifier la cohérence de données. Cependant, même s’il est préférable d’avoir un bon niveau dans ces matières, il est parfaitement possible de devenir ingénieur malgré des difficultés, car le plus important reste le travail et la motivation. De plus l’anglais est très important pour les ingénieurs qui ont constamment besoin de communiquer. Pas d’inquiétude: avoir un fort accent n’est pas un handicap à partir du moment où l’on peut se faire comprendre. Mais le plus important dans le métier d’ingénieur est le travail d’équipe, chacun a sa place dans une équipe pour apporter sa pierre à l’édifice et mener à bien le projet. De plus il est important que les jeunes filles ne se mettent pas d’obstacles sur la voie de l’ingénierie. En effet, elles sont tout autant capables que les hommes de réussir dans ces métiers. Les ingénieures sont d’ailleurs recherchées par les entreprises car elles peuvent offrir différents points de vue sur les projets. Elles offrent une sensibilité et une créativité différente. En somme, cet évènement était une chance pour tous les élèves, chacun a pu en apprendre un peu plus sur le vaste métier d’ingénieur. C’était une expérience enrichissante qui permet sûrement à tout le monde d’avoir des idées plus concrètes sur leurs études supérieures que ce soit dans l’ingénierie ou non. Antoine SALMON, Maxime DANION, Adrien CAPUANO, Sébastien HENRY, Mathilde LEFEUVRE, Judith BREAUD, Josselin LE TARNEC, Kalvin JUGON-MILET avec l’aide de Mme LEDUC.